AUDIOMETRIE MEDICALE

Les tests audiométriques permettent le dépistage de la surdité chez l’enfant et chez l’adulte. Ils permettent également de connaître la cause de la surdité. Ils sont réalisés grâce à du matériel calibré, permettant un diagnostic rapide et précis. tests auditifs complets de l’enfant et de l’adulte
En savoir plus

-en construction-

IMPEDENCEMETRIE ET REFLEXES STAPEDIENS

Permet de mettre en évidence la présence de liquides dans l’oreille du patient ou un trouble de la trompe tubaire ou encore une atteinte de la chaine ossiculaire et explorer la fonction du nerf faciale.
En savoir plus

AUTOEMISSIONS ACOUSTIQUES AUTOMATIQUES

Qui réalisent des tests de dépistage de manière rapide, précise et automatique.

Les otoémissions acoustiques (OAE) sont des sons de faibles intensités générés par les cellules ciliées externes (CCE) de l’oreille interne. Les plus utilisées dans l’examen clinique sont sans aucun doute les TEOAE, ou otoémissions acoustiques transitoires. Elles sont mesurées grâce à une sonde ultra-sensible placée dans le conduit auditif externe. Méthode de mesure non invasive et objective, les TEOAE sont un véritable atout dans la batterie des tests audiométriques.

Pathologie visée : diagnostic objectif de la perte auditive, surveillance des dommages cochléaires.

Déphasage des produits de distorsion des otoémissions acoustiques (Shift-OAE)

 Chez le sujet sain comme le sujet atteint d’un hydrops endolymphatique, un test de posture (passage de la position debout à allongée) entraine une augmentation de la pression intra-cochléaire (exagérée dans le cadre d’une maladie de Ménière). En effet lors du test de posture il y a un changement dans la distribution du liquide céphalorachidien (LCR) qui se propage jusqu’à la cochlée via l’aqueduc cochléaire. Monitoré au cours du temps, le paramètre physiologique cochléaire permet de suivre en temps réel l’évolution de la pression intracochléaire. 

Pathologies visées : hydrops, vertiges, diagnostic non-invasif de la maladie de Ménière.

Electrocochléographie (ECochG)

Pathologies visées : recherche des seuils auditifs en complément des PEA, recherche d’une activité cochléaire résiduelle (dans le cadre d’un bilan d’implant cochléaire par exemple) et de faire le diagnostique neuropathie auditive .

Potentiels Evoqués Auditifs AUTOMATIQUE

qui réalisent des tests de dépistage de manière rapide, précise et automatique.
permet le dépistage des nourrissons qui nécessitent une surveillance de l’audition .

Potentiels Evoqués Auditifs (PEA)

Potentiels Evoqués Auditifs (PEA) PERMET Le dépistage des neurinomes de l’acoustique, détection de seuil de surdité, neuropathies auditives

ASSR (Auditory Steady-State Responses)

-construction en cours-

Nasofibroscopie souple et Vidéo-endoscopie des voies aériennes supérieures

  L’examen est réalisé avec des fibroscopes souples par le nez, avec ou sans anesthésie locale en fonction de la tolérance de l’examen. Elle permet la visualisation fosses nasales, cloison nasale, cornets, orifice de ventilation des sinus, cavum (zone des végétations et départ de la trompe d’Eustache),le pharynx et le larynx.

Video Head Impulse Test (VHIT)

Le vHIT s’intègre à la prise en charge moderne d’un patient vertigineux. C’est un outil diagnostique rapide et spécifique d’évaluation de la fonction vestibulaire canalaire aux hautes fréquences. Il permet d’interroger individuellement les trois canaux semi-circulaires de chaque oreille et trouve sa place aussi bien aux urgences qu’au cabinet médical. Néanmoins, son utilisation peut nécessiter une courbe d’apprentissage importante et son manque de sensibilité dans le diagnostic d’un déficit canalaire impose de compléter l’examen clinique par une épreuve calorique en cas de vHIT normal.

Videonystagmoscopie

Le nystagmus est un mouvement involontaire des deux yeux, d’oscillation de faible amplitude, et de rotation du globe oculaire. Le nystagmus reflète la présence de vertige et de déséquilibre.

 La Videonystagmoscopie  permet au clinicien détecter des nystagmus de faible amplitude qui seraient passés inaperçus  cliniquement ou sous lunettes de Frenzel.

vidéonystagmographique: VNG

Elle permet de détecter des nystagmus de faible amplitude qui seraient passés inaperçus à l’examen clinique et de quantifier avec une grande résolution l’amplitude des mouvements oculaires spontanés et induits qui peuvent résulter d’un dysfonctionnement vestibulaire uni- ou bilatéral. . La VNG  nous permets  des faire des tests enregistrement du nystagmus et des tests d’imprimer les résultats .

la RECHERCHE D’UN NYSTAGMUS PROVOQUÉ

la RECHERCHE D’UN NYSTAGMUS  POSITIONNEL PAR  DES MANOEUVRES

FAUTEUIL ROTATOIRE

FAUTEUIL ROTATOIRE a visée diagnostique et thrapeutique:
Le sujet est placé sur un fauteuil tournant à grande vitesse et arrêté brutalement, vers la droite ou vers la gauche. On demande alors au sujet de fixer une cible devant lui et de dire le temps à partir duquel la cible est fixe. Ces rotations d’accélérations rapides permettent de rendre symétriques les entrés vestibulaires

TEST VIBRATOIRE

test non invasif provoque  une décompensation vestibulaire et oculomotrice. Il apporte des informations complémentaires comparé au head shaking test . Il est de grande valeur en cas de lésion vestibulaire ancienne car le nystagmus induit persiste souvent plusieurs années après la lésion initiale.

Le patient est placé sur un fauteuil tournant à vitesse constante après une accélération initiale et les mouvements oculaires induits sont mesurés pendant la rotation et à l’arrêt de la rotation. Il interroge la fonctionnalité des deux oreilles internes.

HEAD SHAKING TEST

TEST DE SECOUEMENT DE LA TÊTE OU HEAD SHAKING TEST  à la recherche d’un nystagmus .

Le Head Shaking nystagmus résulte d’une asymétrie entre les deux vestibules droit et
gauche]. Il est horizontal en cas de lésion périphérique. S’il est disharmonieux ou de direction verticale, il évoque une origine centrale 

les tests Caloriques bithermales

les tests Caloriques bithermales (à 30°C et à 44°C). Le test calorique se fait soit à l’eau, soit à l’air dans le cas où le tympan est perforé. Le test calorique donne le pourcentage de déficit vestibulaire du canal semi-circulaire horizontal d’un côté par rapport à l’autre côté

Déphasage des potentiels microphoniques

Déphasage des potentiels microphoniques cochléaires (DPMC )
Pathologies visées : hydrops, vertiges, diagnostic non invasif de la maladie de Ménière

Potentiels Evoqués Otolithiques (PEOs)

Les Potentiels Evoqués Otholitiques (PEO) ou les Potentiels Evoqués Vestibulaires Myogéniques (VEMP) sont des réflexes sacculo-colliques enregistrés en réponse à une stimulation acoustique. Ils étudient la voie sacculo-spinlae : le saccule, le nerf vestibulaire inférieur jusqu’au muscle sterno-cléido-mastoïdien (SCM) homolatéral, via la moelle épinière cervicale.

Le PEO  oriente vers la maladie de Ménière, névrite vestibulaire, fistules périlymphatiques, syndrome de déhiscence du canal semi-circulaire supérieur (syndrome de Minor), neurinome vestibulaire.

EXAMEN ET GESTES SOUS MICROSCOPE

Examens des oreilles et microaspirations sous microscope et extractions des corps étrangers………

La polygraphie ventilatoire

La polygraphie ventilatoire est un examen médical ambulatoire (c’est-à-dire qui se réalise à domicile) qui permet d’enregistrer, pendant le sommeil, plusieurs variables physiologiques respiratoire d’un patient : le rythme respiratoire, les ronflements mais aussi de rendre compte de la position du corps pendant le sommeil.