Chirurgie de la cavité buccale et de l’oropharynx

Chirurgie des végétations (adénoïdectomie)

Les végétations adénoïdes sont développées en arrière des fosses nasales, et participent au développement du système immunitaire de l’enfant. Les rhinopharyngites répétées font partie de ce développement de l’immunité. Si les végétations deviennent trop volumineuses, elles peuvent provoquer une obstruction nasale, des ronflements ou autres perturbations du sommeil, voire une perturbation de la croissance maxillo faciale. Elles peuvent également entraîner des otite séro-muqueuses et devenir un foyer infectieux chronique et favoriser la survenue d’otites à répétition (via la trompe d’Eustache).

Indications : l’exérèse des végétations est proposée en cas d’obstruction, ou d’infection à répétition des voies respiratoires hautes d’otite séro-muqueuses et rétractions tympaniques . Elle peut également être associée à la pose d’aérateurs trans-tympaniques.

Intervention : sous anesthésie générale, l’exérèse consiste en un curetage, en passant par

voie endobuccale.

Suites : Après une hospitalisation ambulatoire, le chirurgien pourra prescrire un traitement adapté, et éventuellement des désinfections rhinopharyngées .

Les risques de l’intervention sont repris dans la fiche d’information (Lien)

 

 

Chirurgie des Amygdales

Comme les végétations les amygdales palatines font partie du système immunitaire . Elles peuvent également devenir trop volumineuses, ou devenir un foyer d’infections répétées.
Indications : angines à répétition ou obstruction des voies respiratoires (dont apnées du sommeil)
Intervention : sous anesthésie générale, la chirurgie consiste en une exérèse complète (amygdalectomie) ou partielle (amygdalotomie), par voie endobuccale. Le chirurgien décide en accord avec les parents de la technique la plus adaptée au cas de l’enfant
Suites :
Reprise le jour même d’une alimentation adaptée, lisse et froide,
Traitement antalgique adapté à l’âge et à la douleur de l’enfant
Il existe un risque de saignement, devant faire consulter en urgence, jusqu’à 2 semaines après la chirurgie
Les risques de l’intervention sont repris dans la fiche d’information (Lien)

 

 

Chirurgie du larynx